J1-n : calculez n

Publié le par Bullette

Je suis allée récupérer mes doses de Gonal aujourd'hui à la pharmacie de la clinique des cigognes. 60 km aller-retour, les autres pharmacies ne pouvant m'assurer qu'elles recevraient à temps les piquouzes... Si bébé vient un jour, il ne sera ni bio, ni écolo !

En jetant un oeil dans le paquet isotherme, je me suis dit que j'étais bien contente d'avoir un infirmier à domicile pour pouvoir doser tout ça. On m'a donné un stylo de 300 et un de 450 ui, sachant que je dois m'injecter 112,5 ui par jour pendant 5 jours. Bon, j'ai fait un bac scientifique, donc au niveau théorique ça ne me pose aucun problème : avec un stylo, 2 injections ; avec l'autre, 3. Oui mais ! Dans la pratique, je n'ai pas compris comment on peut me faire des injections aussi précises. Si quelqu'un peut m'éclairer...

 

Comme toute bonne flippée qui se respecte, j'ai fait une étude de texte de la notice du Gonal. Les effets indésirables ont l'air sympa ! Et puis, jusqu'où peut-on supporter la douleur avant de se déclarer en hyperstimulation? Si on regarde la dose que Dr Green m'a prescrite, j'ai peu de risques d'en faire une tout de suite, puisque la notice conseille aux patientes de FIV une injection d'au moins 150 ui. Je pense donc qu'il a choisi de commencer en douceur pour voir la réaction de mes ovaires.

 

En parcourant différents blogs et forums sur le sujet, j'ai remarqué que la prise de tête était une constante chez les femmes en FIV. C'est déjà dur de ne pas maîtriser sa propre fécondité (à l'inverse de la pouffe de collègue que nous avons toutes "tombée enceinte 2 semaines après l'arrêt de la pilule! Trop facile !"), alors si en plus on nous prend pour des souris de laboratoire..! Enfin, c'est l'jeu ma pov' Bullette !

 

PS (pour info) : plus que 2 soirs de pilule.

Publié dans FIV1 (avril 2011)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
<br /> C'est sur que c'est vraiment flippant tout ça. Et c'est si énervant de voir les copines tomber enceintes sans y penser. Encore récemment une copine tombée enceinte par accident me dit "tel couple a<br /> réussi à adopter assez vite finalement, ils ont mis 2-3 ans". Je l'ai regardée et lui ai dit "tu te rends compte comme c'est long!".<br /> <br /> <br />
Répondre
B
<br /> <br /> Ben oui, les gens ne se rendent pas compte... Mais bon, c'est de la maladresse, et c'est pour ça qu'on ne fiche pas son poing dans la figure de tout le monde... même si des fois ça démange<br /> fortement !<br /> <br /> <br /> <br />
P
<br /> Tu devrais vite apprendre à faire tes injections, cela te permettra de vite gagner en autonomie et d'étre plus relax.<br /> Esperons que tout se passera pour le mieux. Courage<br /> <br /> <br />
Répondre
B
<br /> <br /> Bonjour PMGirl ! Je suis tes "aventures" depuis un moment, j'ai l'impression de te connaître un peu déjà...<br /> <br /> <br /> Mon gynéco ne m'a pas conseillé d'apprendre à me piquer, il a même dit qu'il ne préférait pas car il y aurait parfois des "mélanges" compliqués à faire... J'ai aussi une copine qui est passée par<br /> là, dans le même centre, et ils ne la laissaient pas se piquer seule. Peut-être y a-t-il un lobby des infirmiers dans mon département ! ;)<br /> <br /> <br /> <br />
R
<br /> Oh en fait si tu as le gonal en stylo c'est super simple. Il suffit de sélectionner la dose précise sur ton stylo, et c'est ton stylo qui fait le boulot tout seul. Je te conseille de noter la dose<br /> initiale sur ta boite et tous les soirs de déduire la dose que tu t'es injectée, comme ça tu saura tout de suite la dose qu'il reste dans le stylo.<br /> C'est vrai que nous sommes un peu des rats de labo. Les docs ne savent jamais à l'avance comment notre corps va réagir. Mais comme tu dis c'est l'jeu!<br /> Bon courage.<br /> <br /> <br />
Répondre
B
<br /> <br /> Merci Rose pour tes conseils. Heureusement pour moi j'ai un infirmier qui doit venir m'injecter le gonal. J'espère que ce n'est pas la 1ere fois pour lui comme ça l'est pour moi.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> <br />
Z
<br /> effectivement, c'est normal de commencer en "douceur" avec le Gonal, surtout si tu n'en as jamais eu avant.<br /> ne t'inquiète pas pour la dose : ce n'est pas à la virgule près non plus, donc si tu t'injecte une goutte de plus ou de moins, ça ne fera pas de différence ;)<br /> <br /> Quant à l'hyperstim, déjà il ne faut pas en avoir peur, car de nos jours les gynéco font très attention à ça et font tout pour l'éviter (d'ailleurs tu vois que tes doses ne sont pas trop élevées),<br /> ensuite si ça devait t'arriver, c'est un peu comme pour l'accouchement : tu aura tellement mal au ventre que tu saura que c'est ça :(<br /> mais je ne te le souhaite pas !!!<br /> <br /> <br />
Répondre
B
<br /> <br /> Merci, tu m'as bien rassurée ! Les médecins savent ce qu'ils font, mais c'est toujours difficile de se laisser porter alors qu'on ne maîtrise rien.<br /> <br /> <br /> <br />